INFO
CMH SNAM-HP

Numéro spécial
 Journée d'action 29/01/09

13 Décembre 2008

Diffusez
autour de vous !


Journée d'action du 29 Janvier 2009

Ma chère collègue, mon cher collègue,

Entre les campagnes alarmistes, les drames médiatisés et les difficultés au quotidien des équipes, l'hôpital se porte mal.

Les derniers propos du président de la république lors de ses voeux à Strasbourg ne sont pas convaincants. Le "patron miraculeux" comme pierre angulaire de la réforme ne va pas dans le bon sens.

Il est exact de dire que les recettes des hôpitaux n’ont jamais été aussi élevées qu’aujourd’hui. Mais on demande à l’hôpital de faire disparaître son déficit alors même que celui du budget de l’état atteindra et peut être dépassera 4%. Certains clament dans les micros que la seule augmentation des moyens est synonyme de sortie de crise. Cela est inexact. Mais il est tout aussi inexact de croire que la disparition à court terme du déficit peut se faire, partout, sans répercussions sur la qualité des soins. La question du mode de financement est posée. La substitution du tout T2A au budget global devrait être nuancée et le financement de la précarité, pourtant annoncé par la ministre depuis 6 mois, mis en œuvre.

Dans une situation de tensions financières, économiques et sociales majeures, le repli sur soi et l’immobilisme constituent un risque grave. Nos organisations appellent, selon des modalités qui seront prochainement définies, à participer à la journée d'action du 29 janvier 2009.

Cordialement

François Aubart
Président de la CMH

Roland Rymer
Président du SNAM-HP



Communiqué du 04/01/2009 - La CMH et le SNAM HP s'associent à la journée d'action interprofessionnelle du 29 janvier 2008

Projetés dans une historique crise financière et économique, l'hôpital et la communauté médicale qui y exercent doivent constituer un amortisseur de crise essentiel au bénéfice de la population.

Plus que jamais, l'organisation hospitalière doit répondre aux exigences de qualité et d'accès aux soins pour tous. Or, la poursuite des nécessaires réorganisations est incompatible avec un objectif d'équilibre comptable auquel le budget de l'état, avec son déficit annoncé de plus de 4%, ne peut lui même parvenir. Nos organisations revendiquent l'exigence de modernisation de l'hôpital mais refusent, dans un contexte de baisse de la démographie médicale, que celle ci aboutissent au sacrifice des missions du service public hospitalier.

Elles s'associeront à la journée d'action interprofessionnelle du 29 janvier 2008 et se réuniront prochainement pour en déterminer les objectifs et les modalités.

Communiqué du 31/12/2008 - La CMH demande à Madame Bachelot une grande réunion d'urgence de la « communauté hospitalière »

Il faut mettre fin à la désinformation et rassurer tous ceux qu'une campagne stigmatisant les capacités d'accueil des hôpitaux publics aurait injustement alarmés.

Depuis quelques jours, une succession de décès dramatiques dans différents hôpitaux sert de support à une campagne insécuritaire. Elle vise, alpha et oméga du discours, à exiger des moyens supplémentaires pour éviter la rupture du système.

Certes, les hôpitaux publics sont vulnérables et leur financement précaire ; mais, à tout moment, l'ensemble des équipes présentes assure avec dévouement et compétence la continuité du service public.

La CMH qui rassemble l'ensemble des spécialités médicales notamment autour de la communauté des réanimateurs, appelle la Ministre de la Santé, Madame Roselyne BACHELOT, à réunir dans les plus brefs délais, la communauté hospitalière (syndicale, institutionnelle, représentation des malades) pour partager les données objectives des enquêtes administratives en cours, identifier les responsabilités et assurer les corrections organisationnelles qui s'imposent.

 

 

Confidentialité des données

Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 6 Janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification des données vous concernant.

Pour abonner un collègue à nos infos, cliquez ici


Pour ne plus être contacté, cliquez ici